Polyamide : propriétés, utilisations ,dangers

polyamide textile dangers

Le polyamide est devenu au fil des années une fibre synthétique aussi populaire que le polyester et on la retrouve aujourd’hui dans la composition de nombreux textiles. Mais quelle est son origine ? Comment est t-elle conçue ? Est-elle nuisible pour l’homme et la planète ? 


Sommaire
1 – Qu’est-ce que le polyamide et comment est-il fabriqué ?
2 – Les propriétés des polyamides
3 – Les différences entre polyamide et polyester
4 – Les dangers du polyamide
5 – Le polyamide recyclé, fausse bonne idée ?
6 – Les alternatives aux polyamides


1 – Qu’est-ce que le polyamide et comment est-il fabriqué ?

Les polyamides ont été découverts en 1927 par la société américaine du Pont de Nemours et plus précisément par Wallace Hume Carother.
Les polyamides sont des polymères thermoplastiques, ils sont obtenus grâce à la polycondensation de diamine et de diacide. Il existe plusieurs types de polyamides (6, 6-6, 11, 12 etc.).
Pour simplifier, les polyamides sont des matières plastiques issues de l’industrie chimique et sont réalisés à partir de pétrole.

Les polyamides, comme le nylon, ont été rapidement utilisés dans l’industrie textile pour leurs propriétés intéressantes.

La véritable origine du polyamide, le pétrole…


2 – Les propriétés des polyamides

  • Solidité

Comme une grande partie des fibres synthétiques, le polyamide est très résistant et il est donc souvent mélangé à d’autres matières textiles pour apporter plus de solidité aux tissus.

  • Extensibilité

Les fibres de polyamides sont extensibles et résistantes. Elles permettent de réaliser des vêtements qui ne se déforment pas.

  • Légèreté

Les fibres de polyamides peuvent servir à réaliser des tissus très légers et peu fragiles grâce à leur solidité.

  • Imperméabilité

Les fibres de polyamides absorbent très peu l’eau. Elles sont donc idéales pour réaliser des vêtements d’extérieur résistant à la pluie.

Une veste d’extérieur imperméable et coupe-vent fabriquée à partir de polyamide.


3 – Les différences entre polyamide et polyester

D’un point de vue fonctionnel, ces deux fibres sont similaires même si les polyamides ont une plus grande élasticité que le polyester.

D’un point de vue fabrication, ces deux fibres ne sont pas très différentes non plus car elles sont toutes deux issues d’un procédé chimique à base de pétrole.


4 – Les dangers du polyamide

Le polyamide a les mêmes impacts négatifs que l’ensemble des fibres synthétiques issus de la pétrochimie. Ces fibres représentent un danger pour la planète et pour les hommes.

Le polyamide est une fibre polluante et sa fabrication demande une consommation importante de ressources naturelles (énergie et pétrole). Malgré ça, elle reste très utilisée par les marques de Fast Fashion car c’est une fibre bon marché.

Les vêtements fabriqués à partir de polyamides sont également la cause d’une pollution invisible. À chaque lavage, ces vêtements relâchent des microparticules plastiques dans les eaux usées. Ces microparticules sont trop fines pour être filtrées par les stations d’épuration et se retrouvent donc par la suite dans l’océan où elles détruisent la faune sous-marine.

Les microparticules plastiques polluent les océans, contaminent les animaux marins et se retrouvent ensuite dans nos assiettes.

Il est possible de contenir une partie de ces microparticules plastiques grâce à un sac spécifique appelé GuppyFriend, cependant, cela ne supprime pas totalement les microparticules. La meilleure solution reste donc de limiter ses achats de vêtements en synthétiques et laver moins souvent ceux que vous possédez.

Le sac GuppyFriend permet de retenir une partie des microparticules plastiques lors du lavage en machine.


5 – Le polyamide recyclé, fausse bonne idée ?

Comme le polyester recyclé, le polyamide recyclé se développe de plus en plus. Aujourd’hui, il existe du polyamide fabriqué à partir de déchets plastiques et de vieux filets de pêche collectés dans les océans.

Le polyamide recyclé est intéressant car il limite grandement l’impact des polyamides sur l’environnement et permet de collecter des déchets plastiques, cependant, il s’agit selon nous d’une fausse bonne idée.

Le polyamide recyclé n’est pas une option envisageable car il ne résout pas le problème des microparticules plastiques et peut donner l’impression, aux consommateurs non avertis, que son impact sur l’environnement est neutre. Or, tout comme les vêtements en polyamide, les vêtements en polyamide recyclé rejetteront à chaque lavage des milliers de microparticules dans les océans (c’est valable pour tous les vêtements contenant des fibres synthétiques : polyamide, polyester, élasthanne ou acrylique).

Ces microplastiques sont de plus en plus présents dans les océans. En 2018, des chercheurs ont trouvé jusqu’à 12000 microparticules par litre d’eau en analysant des morceaux de banquise de la zone arctique.


6 – Les alternatives aux polyamides

Pour éviter le polyamide, l’idéal est de se tourner vers des matières naturelles comme le coton bio, le lin, le coton recyclé etc. ou bien vers des matières chimiques fabriquées à partir de matières naturelles et respectueuses de l’environnement comme le Tencel, le Modal etc.

Si nous ne voulons pas que nos océans ressemblent à ça (c’est déjà le cas dans certaines régions du monde), il faut que nous limitions au maximum notre utilisation du plastique.

Les chercheurs sont également en train de se pencher sur la fabrication de polyamides à partir de matières naturelles (sans pétrole) et cela pourrait être une excellente alternative. Néanmoins, pour l’instant, même s’il existe des recherches sur la réalisation de BioNylon à partir de sucre ou d’huile de ricin, ces alternatives ne sont pas encore suffisamment abouties.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *