Les astuces pour blanchir une chemise

machine à laver blanchir chemise

#Sommaire
1 – Chemise jaunie, peut-on la blanchir ?
2 – Blanchir votre chemise avec … du bicarbonate de soude
3 – Blanchir votre chemise avec … du percarbonate de sodium
4 – Blanchir votre chemise avec … du jus de citron
5 – Blanchir votre chemise avec …du savon de Marseille
6 – Blanchir votre chemise avec … de la levure
7 – Blanchir votre chemise avec … de l’eau oxygénée
8 – Les méthodes que nous ne recommandons pas pour blanchir votre linge


1 – Chemise jaunie, peut-on la blanchir ?

La chemise blanche c’est vraiment la pièce idéale d’une garde-robe. Elle s’accorde avec toutes les tenues de la plus habillée à la plus décontractée. Malheureusement, les chemises blanches ont tendance à ne pas rester blanches très longtemps…
Qu’elles soient devenues jaune ou grisâtre, nous allons vous donner quelques astuces de grand-mère afin de redonner leur éclat d’origine à vos belles chemises.


2 – Blanchir votre chemise avec … du bicarbonate de soude

Rien de plus simple que de blanchir votre chemise avec du bicarbonate de soude. Lavez votre chemise à la main, versez ensuite 500 grammes de bicarbonate de soude dans l’eau de rinçage et le tour est joué.


3 – Blanchir votre chemise avec … du percarbonate de sodium

Mélange de sodium et d’eau oxygénée, cette poudre blanche est également appelée “eau oxygénée solide”.

Pour redonner leur blancheur à vos chemises ou vos vêtements, laissez les tremper pendant 2 heures minimum dans un mélange d’eau chaude (aux alentours de 40°) et de percarbonate de sodium.

Il est recommandé d’utiliser environ 2 cuillères à soupe pour 1 litre d’eau.


4 – Blanchir votre chemise avec … du jus de citron

Le jus de citron a des vertus insoupçonnées et le blanchiment du linge en fait partie !

Ajoutez du jus de citron dans une bassine d’eau bien chaude et laissez tremper toute la journée.

Lavez ensuite votre chemise à la main ou en machine comme d’habitude.


5 – Blanchir votre chemise avec …du savon de Marseille

Lors d’un lavage à la main, frottez votre linge avec un pain de savon de Marseille ou en diluant des copeaux de savon de Marseille dans votre bassine d’eau chaude.

Laissez ensuite reposer votre chemise dans votre eau savonneuse puis rincez la abondamment.


6 – Blanchir votre chemise avec … de la levure

Cette méthode peut paraître extravagante mais elle fonctionne assez bien et permet d’éviter que vos vêtements ne deviennent grisonnant.
Ajoutez un sachet de levure chimique à votre lessive et lancez le programme habituel de votre machine.

Blancheur garantie pour votre chemise avec cette astuce de grand-mère.


7 – Blanchir votre chemise avec … de l’eau oxygénée

Pour que l’eau oxygénée puisse avoir un effet blanchissant, il va falloir laver votre linge à 95°. Attention donc à ne pas laver des vêtements en matière plus fragile que le coton.

Ajoutez entre 75 et 100 ml d’eau oxygénée dans le bac à lessive et lancez votre machine. Vous verrez que votre chemise aura retrouvé toute sa splendeur et que les traces jaunes auront disparu.


8 – Les méthodes que nous ne recommandons pas pour blanchir votre linge

a – L’eau de Javel

Nous ne parlerons pas ici du pouvoir blanchissant que peut avoir l’eau de javel mais uniquement de l’impact néfaste que l’eau de javel a pour l’environnement.

L’eau de Javel est un produit contenant du chlore et elle en libère lorsqu’elle est rejetée dans l’environnement. Ce chlore réagit avec les matières organiques pour former des composés organochlorés extrêmement nocif pour l’environnement. Ces organochlorés sont toxiques pour la faune et sont également cancérigènes.

Nous ne conseillons donc pas d’utiliser l’eau de javel malgré son pouvoir blanchissant car il existe d’autres alternatives moins nocives comme nous l’avons vu précédemment dans cet article.

b – Le sel d’oseille ou acide oxalique

Produit hautement toxique, il peut être très dangereux pour la santé et pour l’environnement. Nous ne conseillons pas l’utilisation de ce produit qui rappelons le, est un acide pouvant être absorbé par voie respiratoire et digestive.


N’oubliez pas, avant de remplacer un vieux vêtement, renseignez vous pour savoir si vous ne pouvez pas le réparer ou lui redonner de l’éclat avec des astuces rapides.

Achetez moins mais mieux et privilégiez les réparations quand c’est possible. 🙂


D’autres articles qui pourraient vous intéresser :