Recyclage vêtements : que faire de vos vieux vêtements ?

poubelle-recyclage-textile

Les vêtements qui polluent le plus sont ceux que nous laissons dormir dans nos armoires car ils ne sont pas valorisés. Si vous avez des vieux vêtements que vous n’avez pas portés depuis longtemps, pourquoi ne pas les recycler ?


Sommaire :
1 – Réduire nos achats pour limiter le recyclage de vêtements
2 – Pourquoi recycler ses vêtements ?
3 – Comment recycler ses vêtements ?
4 – Que deviennent les vêtements après les bornes de recyclage ?
5 – Revendre ses vêtements, une forme de recyclage
6 – Le recyclage des vêtements par H&M, que doit-on en penser ?

1 – Réduire nos achats pour limiter le recyclage de vêtements

Notre surconsommation de vêtements est souvent la raison pour laquelle nous ne portons pas une grande partie des vêtements que nous possédons.

Paradoxalement, nous sommes à la fois responsables et victimes de cette consommation démesurée de vêtements à cause des campagnes marketing, des productions à bas coût, des faux bons prix avec des vêtements de mauvaise qualité…

Toutefois, nous avons le pouvoir de dire NON et d’arrêter de financer des entreprises ne se souciant que du profit au détriment des hommes et de la planète.

« En tant que consommateurs, nous avons beaucoup de pouvoir pour changer le monde en faisant attention à ce que l’on achète. »

Chez Les Optimistes, nous pensons que réduire ses achats est aussi important que de recycler.

Voici quelques astuces pour vous aider à ne pas surconsommer :

  • Avant chaque achat, demandez-vous : “est-ce que j’en ai vraiment besoin ?”, “est-ce que je n’ai pas déjà quelque chose de similaire ?”
  • Laissez-vous toujours un temps de réflexion de quelques jours entre le moment où vous avez envie d’acheter et votre achat réel. Ce temps de réflexion vous permettra de faire un achat raisonné et utile.

L’objectif de ces deux astuces est de limiter les achats compulsifs auxquels nous poussent les belles campagnes marketing.

« En moyenne, un vêtement n’est porté que 4 fois »

2 – Pourquoi recycler ses vêtements ?

a) Limiter la pollution

La production de vêtements demande de nombreuses ressources (eau, électricité, pétrole etc.) et cette production a donc un impact important sur la planète.

En recyclant nos vêtements, nous permettons qu’ils soient réutilisés (avec ou sans transformation) et contribuons ainsi à limiter la production de matière première.

Le recyclage des vêtements représente une énorme économie pour la planète et un geste nécessaire si nous voulons qu’elle continue de pouvoir nous héberger.

« 95% des vêtements jetés peuvent être recyclés ou upcyclés. »

b) Des vêtements pour des personnes dans le besoin

Le recyclage des vêtements peut également être un geste solidaire en donnant ses vieux vêtements à des associations pour qu’elles les distribuent des personnes dans le besoin.

De belles initiatives existent comme la cravate solidaire.
La cravate solidaire est une association qui collecte auprès des entreprises et des particuliers des vêtements de travail (costumes, chemises etc.) pour les redistribuer et favoriser l’accès à l’emploi des personnes en situation difficile.

Vous pouvez également faire don de vos vêtements à des associations comme Emmaüs, Le Secours Populaire, Les Restos du cœur ou La Croix Rouge pour ne citer qu’elles.

c) Faire du tri dans vos vieux vêtements

Le recyclage des vêtements peut également avoir un impact positif chez vous. Il vous permet de libérer de la place dans vos armoires et de vous débarrasser d’affaires superflues.

Qui dit moins de vêtements dans vos placards, dit un gain de place mais aussi gain de temps le matin car vous vous y retrouverez plus facilement dans votre armoire.

« Environ 40% des vêtements ne sont jamais ou rarement portés. »


3 – Comment recycler ses vêtements ?

a) Les associations

Nous en avons parlé un peu plus haut dans l’article, il est possible de déposer ses vieux vêtements auprès d’associations.

Les vêtements que vous donnez aux associations doivent être propres, secs et en bon état.

En effet, ces vêtements vont être redistribués directement à des personnes dans le besoin, ils ne doivent donc pas être trop abîmés.

b) Les conteneurs de recyclage de vêtements

Les conteneurs de recyclage sont installés directement dans les villes et servent à collecter les vieux vêtements un peu comme pourrait le faire une association.

Cette initiative a été mise en place afin de faciliter le recyclage des vêtements et limiter la quantité de vêtements jetés.

Pour déposer vos vieux vêtements dans un conteneur de recyclage, vous avez le choix entre les conteneurs Le Relais ou les conteneurs Ecotextile.

Le Relais est une entreprise d’insertion affiliée à Emmaüs. L’objectif du Relais est de créer des emplois pour les personnes en situation précaire grâce à la filière du recyclage textile. 

Crédit photo : lerelais.org

Ecotextile est une société privée qui collecte des vêtements via des conteneurs. Ces vêtements sont ensuite recyclés ou revendus sur le marché de l’occasion. Les logos des associations WWF et APF (association des paralysés de France) peuvent figurés sur certains conteneurs Ecotextile mais cela ne veut pour autant pas dire que les vêtements leurs seront destinés. Il s’agit simplement d’un partenariat permettant aux associations (WWF et APF) qui prêtent leur image d’être rémunérées en fonction de la quantité de vêtements collectés.


4 – Que deviennent les vêtements après les bornes de recyclage ?

a) Comment déposer vos vêtements dans les bornes

Tout d’abord, il faut savoir qu’il y a des consignes à respecter lorsque vous déposez vos vêtements dans des conteneurs.

Voici les consignes du Relais :

  • Utiliser des sacs de 30 Litres maximum
  • Fermer bien ces sacs (pour ne pas qu’ils se salissent, ne pas déposer les vêtements en vrac ou dans des cartons). 
  • Donner des vêtements propres et secs. Les vêtements souillés (peinture, graisse…), mouillés et moisis ne sont pas recyclables. 
  • Attacher les chaussures par paires
  • Si possible, séparer le textile des chaussures et de la maroquinerie. 
  • Si le conteneur est plein, ne pas déposer les sacs par terre car ils risquent d’être volés ou abîmés. Appeler au numéro indiqué sur la borne.

b) Tri et revalorisation des vêtements

Une fois déposés dans les bornes, vos anciens vêtements ne connaissent pas tous le même sort.

  • les vêtements de marque en bon état sont vendus dans des friperies ;
  • les vêtements en moins bon état sont vendus dans d’autres pays en Afrique ou en Europe de l’est (l’argent généré par cette vente est réinvesti par le Relais dans des projets locaux afin qu’ils bénéficient aux populations) ;
  • le reste des vêtements part au recyclage que ce soit pour l’industrie textile (récupération de vêtements en coton pour recréer des fibres) ou bien pour d’autres industries (granulés pour chauffage, chiffons, rembourrage automobile etc.).

c) Pourquoi mes vêtements sont-ils revendus ?

Cela peut paraître étonnant voire malhonnête que les vêtements donnés gratuitement à ces entreprises soient par la suite revendus.

Malheureusement, le tri et le recyclage des vêtements coûtent cher et ces entreprises sont obligées pour pouvoir exister de revendre les textiles qu’elles ont récupérés et triés.


5 – Revendre ses vêtements, une forme de recyclage

Depuis quelques années, les plateformes de revente de vêtements en ligne se sont multipliées. Ces plateformes contribuent également au recyclage des vêtements et permettent la revalorisation de vêtements qui auraient pu être jetés.

Revendre ses vêtements est donc un geste utile pour votre portefeuille mais également pour la planète.

Ci-dessous la liste des plateformes les plus connues pour revendre vos vêtements en ligne :

  • Vinted
  • Vestiaire Collective
  • Vide Dressing
  • Percentil
  • Once again

6 – Le recyclage des vêtements par H&M, que doit-on en penser ?

H&M propose depuis quelques temps de récupérer tous types de vieux vêtements dans ses magasins et vous offre en échange un bon d’achat de 5 euros dès 30 euros d’achat.

Chez Les Optimistes nous pensons que cette opération d’H&M est une bonne chose car cela donne de la visibilité au recyclage et montre son importance.

En revanche, nous trouvons également de nombreux côté négatif à cette opération qui apparaît plus comme une action marketing déguisée qu’une réelle action à volonté écologique.

Voici les points qui nous dérangent :

  • H&M est une entreprise de fast fashion. Son modèle économique est basé sur la surconsommation (vendre beaucoup de vêtements, peu durables et à bas coût). Ce modèle économique pousse constamment à l’achat et est le premier générateur de cette pollution textile.
    Qu’H&M essaie de redorer son image grâce au recyclage des déchets textiles qu’ils ont en grande partie générés semble un peu trop facile et les consommateurs ne devraient pas être dupes.
  • En proposant des bons de réduction en échange du recyclage, H&M pousse à la consommation . L’opération est donc moins louable qu’elle n’y parait car le recyclage de vieux vêtements devient un excellent moyen d’inciter les consommateurs à acheter.
  • H&M vend les vêtements récupérés à la multinationale Soex Groupe. On est donc loin de l’entreprise solidaire Le Relais et de son objectif d’insertion…

Même si l’action d’H&M donne de la visibilité au recyclage, nous vous déconseillons d’aller donner vos affaires dans leurs boutiques pour toutes les raisons évoquées ci-dessus.

« La production de vêtements a plus que doublé depuis 2000 ». La fast fashion en est la principale raison.


Privilégiez les dons à des associations ou bien les bornes Le Relais et essayez de faire des achats plus raisonnés en optant pour des vêtements fabriqués éthiquement, conçus pour durer et dont vous avez vraiment besoin.


D’autres articles qui pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *