Le chanvre, une fibre textile écologique

chanvre fibre textile écologique

Le chanvre est aujourd’hui assez peu utilisé dans l’industrie textile alors que c’est une plante aux propriétés remarquables. Le chanvre a été l’une des premières plantes à être utilisée pour réaliser des textiles, mais avec le développement d’autres matières comme le coton, le coton bio ou les fibres synthétiques, elle a été délaissée.


Sommaire
1 – Qu’est-ce que le chanvre ?
2 – La culture du chanvre pour le textile
3 – Comment sont fabriqués les tissus en chanvre ?
4 – Chanvre textile : quels avantages ?
5 – Inconvénient du chanvre
6 – L’entretien du chanvre?


1 – Qu’est-ce que le chanvre ?

Le chanvre est une plante de la famille des Cannabaceae. C’est une plante annuelle, elle est utilisée pour sa tige permettant de réaliser des fibres textiles ou bien pour ses graines (chènevis) permettant de réaliser de l’huile.

Les plantations de chanvre peuvent atteindre plusieurs mètres de hauteur. (source : Wikipédia)

Le chanvre textile ne doit pas être confondu avec le cannabis qui est une plante cousine cultivée pour ses propriétés psychotropes.

L’association du chanvre au cannabis lui donne une mauvaise image alors qu’il possède pourtant de nombreux avantages.


2 – La culture du chanvre pour le textile

Le chanvre a été l’une des premières plantes utilisées pour réaliser des textiles. En Chine, les traces des premiers textiles réalisés en chanvre datent de plusieurs milliers d’années avant J-C.

Avec le lin, le chanvre était autrefois très prisée pour les vêtements car il est cultivable localement et a des propriétés intéressantes : solidité, résistance à l’humidité, thermorégulation etc.

Au siècle dernier, le chanvre a presque complètement disparu de la filière textile pour deux raisons :

  • Le renforcement de la réglementation concernant son utilisation en raison de ses propriétés psychotropes
  • L’arrivée de nouvelles fibres textiles comme le coton ou le polyester

Aujourd’hui, le chanvre connaît un regain de popularité avec le développement de la mode éthique car il permet de résoudre d’importantes problématiques écologiques (culture locale, peu d’irrigation, pas de traitement chimique).
En terme d’impact écologique, il arrive même devant des matières artificielles comme le lyocell, le modal.


3 – Comment sont fabriqués les tissus en chanvre ?

Autrefois, le processus pour pouvoir réaliser des tissus en chanvre était assez long. Une fois récolté et trié, le chanvre devait passer par plusieurs étapes :

  • Le rouissage

Le rouissage est un processus qui est utilisé également pour le lin. Il consiste à faire macérer la plante dans de l’eau pour séparer l’écorce de la tige.

  • Le broyage et teillage

Le broyage et le teillage consiste à plier la tige avec une sorte de hachoir en bois afin de pouvoir séparer les fibres textiles du bois et de l’écorce.

  • Le peignage

Le peignage est la dernière étape. Il permet de débarrasser les fibres textiles de chanvre de toute les impuretés afin de pouvoir procéder au tissage.

Aujourd’hui, ces opérations sont réalisées mécaniquement pour la plupart, elles peuvent donc être réalisées à plus grande échelle et de manière plus efficace.

Tige de chanvre avec ses fibres (source : wikipédia)

4 – Chanvre textile : quels avantages ?

a – Le chanvre : une plante écologique

Le chanvre ne nécessite aucun produit chimique pour sa culture et n’a besoin que de très peu d’eau. 

En plus, le chanvre est également une plante qui peut être cultivée partout dans le monde, elle permet donc un approvisionnement local.

b – Le chanvre, un tissu solide

Les tissus en chanvre sont très résistants et ne se déforment pas. Ils permettent de fabriquer des vêtements durables qui n’auront pas besoin d’être renouvelés constamment comme certains vêtements de mauvaise qualité (bonjour la Fast Fashion). 

c – Une matière thermorégulante et anti-bactérienne

Encore une fois, le chanvre montre des similitudes avec le lin. Ces deux fibres sont thermorégulantes (cela signifie qu’elles régulent la température du corps et qu’elles tiennent chaud en hiver et frais en été, génial non ?) et anti-bactériennes (fini les mauvaises odeurs).


5 – Inconvénient du chanvre

Le chanvre n’a malheureusement pas que des avantages et c’est pour cela qu’il est encore peu utilisé dans l’industrie textile de nos jours.

Le confort est l’inconvénient majeur du chanvre. C’est une fibre qui a tendance à gratter et c’est pour cette raison que le chanvre est souvent mélangé à du coton pour la réalisation de vêtements.


6 – L’entretien du chanvre

Lisez bien les informations sur l’étiquette avant de laver vos vêtements en chanvre. Le fabricant est souvent le plus à même de vous fournir les bonnes indications pour l’entretien de vos vêtements.

Néanmoins, voici quelques conseils si vous ne trouvez pas d’information sur l’étiquette ou que vous l’avez coupée (sachez qu’en coupant l’étiquette cela complique grandement le recyclage du vêtement par la suite car il est difficile de connaître sa composition exact).

Les vêtements en chanvre doivent être lavés à basse température (30 degrés maximum).

Nous vous conseillons d’ailleurs de toujours laver vos vêtements à 30 degrés, le lavage sera aussi efficace qu’à 40 mais bien plus écologique.

Rappelez-vous également qu’à part quelques exceptions (chaussettes, sous-vêtements etc.) nos vêtements n’ont pas forcément besoin d’être lavés tous les jours. Une simple aération sur un cintre suffit parfois à chasser les odeurs et vous augmenterez ainsi grandement la durée de vie de vos vêtements.

Enfin, fuyez le sèche linge car il abime vos vêtements et consomme énormément d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *