Vêtements recyclés, l’avenir de la mode ?

De plus en plus de vêtements recyclés apparaissent sur le marché du textile. Venant de marques spécialisées dans la production de vêtements recyclés ou bien de marques déjà implantées essayant de se renouveler, cette tendance est positive mais ces vêtements ne résolvent néanmoins pas toutes les problématiques environnementales liées à l’industrie de la mode.

Sommaire
1 – Qu’est-ce qu’un vêtement recyclé ?
2 – Les différents types de vêtements recyclés
3 – Quelles matières pour des vêtements recyclés ?
4 – Les marques proposant des vêtements recyclés

1 – Qu’est-ce qu’un vêtement recyclé ?

Avant de définir ce qu’est un vêtement recyclé, il est intéressant de se rappeler la définition du recyclage : “Ensemble des techniques ayant pour objectif de récupérer des déchets et de les réintroduire dans le cycle de production dont ils sont issus.” (Définition donnée par le Larousse)

Un vêtement recyclé est donc un vêtement qui a été fabriqué entièrement ou partiellement avec une matière déjà existante. Cette matière peut avoir été simplement récupérée et utilisée comme telle ou bien broyée pour être transformée en fibre puis retisser par la suite.

2 – Les différents types de vêtements recyclés

a – Upcycling ou surcyclage

L’upcycling (ou surcyclage en français) consiste à récupérer des vêtements ou des tissus et à les réutiliser sans avoir besoin de les retransformer en fibres.

L’upcycling peut pas exemple être réalisé en récupérant d’ancien rouleaux de tissus non utilisés par les usines ou en utilisant et customisant des vieux vêtements. 

b – Vêtements fabriqués à partir de fils recyclés

La majorité des vêtements recyclés que l’on trouve sur le marché sont issus du recyclage (mécanique ou chimique).

Pour ce type de recyclage, les matières (anciens vêtements ou chutes de production) récupérées sont retransformées en fibre puis en fils pour ensuite être de nouveau tissées.

chemise chambray léon

Notre chemise en chambray Léon est composé de 10% de coton recyclé. Ce coton est issu de chutes de production qui sont récupérées et réinjectées dans le processus de fabrication du tissu.

3 – Quelles matières pour des vêtements recyclés ?

a – Les matières naturelles 

Les matières naturelles et notamment le coton sont très présents dans les vêtements recyclés. Rien d’étonnant car le coton est la fibre naturelle la plus produite dans le monde c’est donc également celle qui génère le plus de déchets textile.

Il faut savoir que l’opération de recyclage fragilise les matières naturelles et elles doivent donc être mélangées à de la matière vierge afin d’être retransformées en un fil suffisamment résistant.

b – Les matières synthétiques

On retrouve des matières synthétiques dans de nombreux vêtements recyclés. Elles sont utilisées pour renforcer les fibres naturelles qui ont été fragilisées par le recyclage. C’est pour cette raison qu’en scrutant l’étiquette de vos vêtements recyclés, vous tomberez souvent sur une composition 50% naturelle (coton, laine, lin etc.) et 50% synthétique (polyester, polyamide etc.).

Même si les matières synthétiques permettent de solidifier les vêtements et d’augmenter leur durabilité, il est important de savoir que leur recyclage est loin d’être parfait et que leur impact environnemental est loin d’être neutre. Pour en savoir plus sur ce sujet vous pouvez consulter notre article sur le recyclage du polyester.

4 – Les marques proposant des vêtements recyclés

  • Hopaal

La marque Hopaal est une des pionnières dans la fabrication de vêtements recyclés. Leur premier produit, “un t-shirt recyclé” a été lancé en 2016 via une campagne de crowdfunding. Depuis la marque a bien évolué et n’a cessé de s’améliorer : diminution des matières synthétiques, relocalisation de la production (en France ou au Portugal).

Aujourd’hui, Hopaal propose un large vestiaire de vêtements recyclés : t-shirts, pulls ou encore accessoires.

  • Au juste

Au juste est une jeune marque lancée en 2018 via une campagne de crowdfunding. Les deux fondateurs, un frère et une soeur, réalisent des pulls en laine recyclée qu’ils font confectionner en France. Un beau projet qui allie recyclage et production locale.

  • Les récupérables

Les récupérables est une marque féminine (avec quelques pièces masculines) de vêtements upcyclés. Accessoires, robes, pantalons…Anaïs Dautais Warmel experte de la récup imagine des collections modernes à partir de linge de maison vintage ou de fin de rouleaux de maison de luxe. La production est réalisée en France dans des ateliers d’insertion, une démarche qui va donc au-delà du simple recyclage.

  • La vie est belt

La vie est belt c’est l’histoire d’Hubert, un jeune ingénieur qui souhaitait créer une marque revalorisant les déchets. Hubert a commencé à fabriquer ses produits lui même (des ceintures en pneus de vélos recyclés) et il travaille aujourd’hui avec des ateliers d’insertion.

Sur le site de la vie est belt, vous pourrez retrouver des ceintures, des noeuds papillon mais également des caleçons (réalisés à partir d’anciens draps).

  • La gentle factory

La gentle factory conçoit des vêtements à partir de matières biologiques ou recyclées. Les vêtements sont tous fabriqués localement dans des usines en France. T-shirts, jeans, polos ou encore chinos, vous pourrez retrouver de nombreux vêtements recyclés sur leur site.

5 1 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments